Parcoursup | Calendrier 2021



La procédure d'accès à l'enseignement supérieur Parcoursup vous concerne quel que soit votre âge, que vous soyez en terminale, déjà bachelier·ère ou un·e adulte en reconversion professionnelle ou en reprise d'études.

Le module Parcours+ propose une offre de formation et un accompagnement spécifique aux personnes en reprise d'études, notamment dans le cadre d'une reconversion professionnelle.

Calendrier 2021

  • 21 décembre : ouverture de la plateforme d'admission www.parcoursup.fr avec le moteur de recherche des formations.
  • 20 janvier au 11 mars : début des inscriptions. vous pouvez formuler jusqu'à 10 vœux (avec la possibilité de faire des sous-vœux pour certaines formations) sur la plateforme, sans les classer. Aucun vœu ne pourra être formulé après le 11 mars.
  • 12 mars au 8 avril : confirmation de vos vœux en finalisant votre dossier qui comprend l'ensemble des éléments demandés pour chaque formation.
  • 27 mai : réception des réponses aux vœux au fur et à mesure (bien respecter les délais de réponse). Dès que deux réponses positives sont reçues, le candidat doit choisir entre les deux sans pour autant renoncer aux vœux en attente.
  • 16 juillet : fin de la procédure principale. Tous les candidats qui ont reçu une proposition d'affectation, et qui l'ont acceptée, doivent confirmer leur inscription en respectant les modalités notées dans le dossier candidat.
  • Juin à septembre : procédure complémentaire. De nouveaux vœux pour des formations disposant de places vacantes peuvent être formulés.
  • 16 septembre : fin de l'affectation.

Quelles formations ?

Formations concernées par la plateforme d'affectation (inscription sur Parcoursup obligatoire) :

• BTS, BTSA, BUT (ex-DUT) ;

• CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles), CPES (classes préparatoires aux études supérieures) ;

• CUPGE (cycle universitaire préparatoire aux grandes écoles) ;

• DCG (diplôme de comptabilité et de gestion) ;

• DMA (diplôme des métiers d'art) ;

• DTS (diplôme de technicien supérieur) ;

• Deust (diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques) ;

• DU (diplôme d'université) ;

• L1 (1re année de licence) et Pass (parcours spécifique accès santé) ;

• les écoles nationales supérieures d'architecture ;

• les prépas aux professions paramédicales et sociales ;

• les années préparatoires à l'université ;

• les mentions complémentaires (MC) ;

• Manh (classes de mise à niveau hôtellerie) ;

• DNMADE (diplôme national des métiers d'art et du design) ;

• certaines écoles nationales d'art ;

• certaines écoles de commerce (recrutement via un concours ou une banque de concours) ;

• certaines écoles d'ingénieurs publiques ou privées ;

• Ifsi (Institut de formation en soins infirmiers) ;

• IRTS (institut régional de travail social) ;

• les instituts de formation aux professions paramédicales (audioprothésistes, ergothérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, psychomotriciens) ;

• les 10 instituts d'études politiques (IEP) ;

• l'université Paris Dauphine ;

• les écoles nationales vétérinaires, à partir de 2021.

Formations non concernées par la procédure : certaines écoles d'ingénieurs, écoles d'art, capacités en droit et les DAEU des universités.